Immobilier locatif, un placement financier sûr et rentable !

Le marché de l'immobilier locatif


De nombreux investisseurs choisissent de placer leur argent sur l’immobilier locatif parce qu’il s’agit d’un investissement très rentable qui s’effectue sur le long terme. De plus, il est possible de miser directement sur la pierre en achetant tout simplement une maison et en le donnant ensuite en location, ou d’acheter des parts dans des sociétés de gestion pour devenir un associé et pour pouvoir en bénéficier de revenus complémentaires stables. Quoi qu’il en soit, la rentabilité d’un investissement en immobilier locatif en France est évaluée entre 3 à 7 % et ce genre d’investissement peut convenir à tout type d’investisseur.

Les principaux avantages de l’immobilier locatif


Les objectifs visés par les investisseurs en immobilier ne sont pas toujours les mêmes. Certains cherchent à se créer un patrimoine durable, d’autres souhaitent préparer leur retraite et protéger leur famille. En effet, il est certain que l’immobilier constitue une valeur sûre puisqu’il conserve sa valeur au moment de la revente. Ajouté à cela, l’immobilier peut être transformé facilement en liquidité au cas où le bailleur est en difficulté financière. Par ailleurs, il peut s’agir d’une location vide ou d’une location meublée et l’investissement génère toujours un revenu passif. Ce qui privilégie une indépendance financière aux investisseurs tout en permettant à ces derniers de garder leur activité principale, notamment leur travail. Enfin, il est incontestable que le besoin de se loger est un besoin fondamental pour les Hommes. Par conséquent, le marché de l’immobilier reste un marché continu qui a peu de chance de se dégrader.

Quid de la fiscalité de l’immobilier locatif ?


L’autre grand avantage aussi d’un investissement en immobilier est la fiscalité. Justement, plusieurs dispositions légales proposent des réductions fiscales aux investisseurs qui optent pour l’immobilier locatif. On peut citer par exemple : la loi Pinel, la loi Malraux et le Déficit Foncier. Ces dispositifs sont des moyens employés par l’Etat pour inciter les bailleurs à foncer sur cette activité, c’est pourquoi ils sont très motivants. De surcroît, la communication des factures des impôts se fait actuellement par voie dématérialisée. Cette automatisation des documents facilite d’ailleurs la vérification des calculs des impôts ainsi que le paiement des impôts. Sans parler du fait que la politique du zéro papier permet d’avoir des documents électroniques qui sont faciles à conservés et faciles à classer grâce à l’utilisation de logiciels de numérisation spéciaux et des outils d’indexation performants, comme la LAD et la RAD, par l’administration.